Météo

Canicules, vents, orages, neige, froid... les artisans du BTP sont nombreux à être exposés aux intempéries ou aux fortes chaleurs. Ces situations particulières de travail présentent des dangers pour la santé des travailleurs mais peuvent également être à l'origine d'accidents graves voir mortels.

Sommaire
 
 

    Situations de travail

  • Chantiers en extérieur (exposition à la pluie, au froid, au vent, à la neige, aux fortes chaleurs...)
  • Ateliers insuffisament chauffés ou surchauffés (hangar)

 Risques pour la santé

Fortes chaleurs :

  • Fatigue, sueur
  • Nausées, maux de tête, vertiges
  • Crampes musculaires
  • Déshydratation, coup de chaleur...

Intempéries :

  • Fatigue
  • Perte de dextérité, gelures, crampes
  • Hypothermie

Conséquences indirectes

  • Baisse de la vigilance
  • Augmentation du temps de réaction
  • Gêne de la vue
  • Glissades, chutes...

 

 Ce que dit la loi

Le chef d'entreprise doit prévenir les risques liés aux conditions climatiques et respecter certaines obligations :

  • Evaluer les risques relatifs aux fortes chaleurs et aux intempéries et mettre en oeuvre des mesures de prévention
  • Informer ses salariés sur les risques relatifs aux conditions climatiques et des moyens de protection existants
  • Les travaux en hauteur sont interdits lorsque les conditions atmosphériques sont défavorables (neige, verglas, gel, vent, pluie, vent violent, innondations)
  • Mettre à la disposition de ses salariés des vêtements de travail adéquats (ex : parka, vêtements de pluie...)
  • Fournir à ses salariés de l'eau fraîche (3 litres par jour et par salarié)
  • Limiter les manutentions manuelles et les postures contraignantes
  • Dans les locaux fermés (ateliers), s'assurer du renouvellement de l'air pour éviter les élévations exagérés de température.

 

 

 Bonnes pratiques de prévention

Par forte chaleur :

  • Planifier le travail en fonctions des conditions météorologiques
  • Aménager les horaires de travail pour éviter les heures les plus chaudes
  • Porter des vêtements favorisant l'évaporation de la sueur (vêtements légers en coton, de couleur clair...)
  • Boire régulièrement 
  • Multiplier les pauses de récupération à l'ombre
  • Eviter de consommer des boissons fortes en caféine ou en sucre
  • Réduire ou différer les efforts physiques importants
  • Utiliser des aides mécaniques à la manutention

En cas d'intempéries :

  • Planifier le travail en fonctions des conditions météorologiques
  • Mettre à disposition les équipements de protections individuelles et vêtements adéquats (gants, pantalons, parka, bonnets...)
  • Mettre à disposition des boissons chaudes
  • Fractionner l'exposition au froid et multiplier les pauses dans un local chauffé
  • Réduire ou différer les efforts physiques importants
  • Utiliser des aides mécaniques à la manutention.

 

 

 Mesures en cas de coup de chaleur

  • Alerter les secours 
  • Transporter la personne à l'ombre ou dans un endroit frais
  • Lui enlever les vêtements superflus
  • Asperger le corps de la personne d'eau fraîche

  ATTENTION : Ne jamais faire boire une personne inconsciente

 

 Période estivale : attention aux piqûres d'insectes

En période estivale, les piqûres d’hyménoptères (abeilles, guêpes, bourdons, frelons…) peuvent constituer un risque pour les professionnels du BTP.

Consultez la page Ameli  « Piqûres d'insectes : guêpes, abeilles, frelons et bourdons » pour reconnaitre les situations nécessitant une prise en charge médicale et les gestes simples permettent de soulager la réaction locale.