Paysagiste
Le paysagiste exécute des travaux d'aménagement paysager sur la base d'un plan. Il prépare le terrain, l'aménage, y plante des végétaux et installe l'irrigation et l'éclairage. Toujours en extérieur il travaille avec les outils aratoires les plus simples comme avec des machines et engins motorisés.
 

 

 

 
  Quelques chiffres AT/MP du métier  

Année 2018 (source CNAM)

 

                

  Risques du métier et moyens de prévention  

Découvrez ci-dessous les risques les plus représentatifs de votre métier. Pour chaque risque, vous trouverez des conseils de prévention ainsi que des outils à votre disposition.

  

Circonstances : 
  • Port de charges lourdes (grillage, sacs de terreaux, roches...)
  • Contraintes posturales répétées et prolongées (taille de haies, plantations de végétaux...)
  • Travail à genoux, dos penché, bras en l'air

 

Moyens de prévention :
  • Utiliser des aides à la manutentions (chariots, brouettes, diables...)
  • Approvisionner les matériels et matériaux au plus près de la zone de travail
  • Privilégier les conditionnements réduits
  • Porter à plusieurs lorsqu'aucune aide mécanisée n'est possible
  • Utiliser des équipements de protection pour les genoux (tapis, pantalons à genouillères intégrées...). Les genouillères externes à scratch ou à élastique sont déconseillées car elles provoquent des problèmes de circulation
  • Porter des gants de manutention
  • Informer et former les salariés du risque (formation type PRAP ou Gestes et Postures)

 

Circonstances :
  • Déplacements sur le chantier (sol inégal, boueux, sableux...)
  • Présence d'obstacles ( outils, tuyaux d'arrosage, branchages...)

 

Moyens de prévention :
  • Maintenir le chantier rangé et garder les axes de circulation dégagés
  • Sécuriser et signaler tout élément pouvant engendrer une chute ou un trébuchement
 

Circonstances :

  • Travail en hauteur lors de l'intervention sur de végétaux ou des installations en hauteur
  • Chute d'escabeau ou de plateforme de travail 
  • Chute d'une nacelle
  • Chute d'échelle

 

Moyens de prévention :
  • Choisir un équipement de travail en hauteur adapté à la tâche à réaliser
  • Privilégiez les protections collectives aux protections individuelles (travail sur corde, harnais...)
  • S'assurer du bon état du moyen d'accès en hauteur (échafaudage, échelle, platesforme, nacelle...)
  • A la place des escabeaux privilégier des petits échafaudages roulants ou les plates formes individuelles roulantes (PIR)
  • Informer et former les travailleurs au travail en hauteur (formation obligatoire pour le montage/démontage et l'utilisation des échafaudages + formation obligatoire au port du harnais)
 

Circonstances :

  • Utilisation d'outils à main et d'équipements motorisés (sécateurs, cisailles, tondeuses, taille-haies, motobineuse, débroussailleuse, tronçonneuse...).

 

Moyens de prévention :
  • Utiliser des machines conformes et en bon état
  • Assurer l'entretien régulier des machines et outils
  • Porter des gants de protection, des bouchons d'oreilles et des lunettes de sécurité
  • Former les utilisateurs au fonctionnement et à l'entretien des équipements
 

 Circonstances : 

  • Utilisation d'engins de chantier, de nacelle...
  • Circulation à proximité d'engins en manoeuvre 

 

   Moyens de prévention
  • Assurer l'entretien périodique des engins (conformément aux prescriptions du fabricant)
  • Vérifier visuellement l'état de l'engin avant chaque utilisation
  • Utiliser l'engin conformément aux préconisations (respect des charges maximales, état du sol, arrimage éventuel des charges...)
  • Assurer la sécurité autour de l'engin lors de son utilisation (sécurité des piétons et des autres véhicules)
  • Former le personnel à l'utilisation des engins (type CACES) et délivrer une autorisation de conduite à chaque conducteur formé et reconnu apte
 

Circonstances :

  • Utilisation d'équipements motorisés bruyants (engins de motoculture, tronçonneuse, souffleuse, débrousailleuse...).

 

Moyens de prévention :
  • Privilégier l'achat de matériel moins bruyant
  • Utiliser une protection auditive (privilégier les bouchons d'oreilles moulés sur mesure)
  • Informer et former les salariés sur le risque bruit
  • Consultez la rubrique "Bruit"
  • Téléchargez le mémo prévention d'IRIS-ST : Bruit.
 

Circonstances :

  • Utilisation d'équipements motorisés vibrants (tarière, motoculteur...)
  • Utilisation d'engins de chantier

 

Moyens de prévention :
  • Alterner les tâches pour limiter le temps d’exposition aux vibrations de vos salariés
  • Choisir des outils récents qui intègrent des dispositifs anti-vibratiles efficaces
  • Entretenir régulièrement les outils et systèmes anti-vibratiles
  • Maintenir les mains au chaud et au sec pour diminuer les effets des vibrations
  • Utiliser un engin adapté aux tâches à effectuer, récent et équipé d’un siège à suspension mécanique ou pneumatique
 

   Circonstances :

  • Contact avec des produits (huiles, carburants engins...)
  • Utilisation de produits phytosanitaires (fongicides, insecticides, herbicides...)
  • Exposition à des fumées (combustion de végétaux...) et poussières (ciment, silice...).

 

   Moyens de prévention :
 
   Produits chimiques :
  • Identifier tous les produits utilisés
  • Se procurer les fiches de données de sécurité (FDS) des produits utilisés auprès du fournisseur
  • Chaque fois que possible, privilégier les produits moins nocifs
  • Adopter les bons réfléxes : étiquetage visible, reconditionnement éventuel dans des contenants étiquetés, port des EPI préconisés par la FDS
  • Informer et former les salariés au risque chimique 
 
   Produits phytosanitaires :
  • Porter les EPI adaptésRégler le pulvérisateur et se mettre en dehors du nuage vaporisé
  • Ne pas traiter en cas de forte chaleur, de vent ou de pluie
  • Respecter le délai de rentrée indiqué sur le produit
  • Gérer le fond de cuve par dilution avec de l'eau claire
  • Conserver les EPI pendant toute la phase de nettoyage
  • Nettoyer les EPI avant de les retirer
  • Prendre une douche en fin de vacation 
 

   Circonstances :

  • Contact avec de la terre souillée, animaux, insectes...
  • Exposition aux pollens des fleurs, arbres...

 

   Moyens de prévention :
  • Porter les EPI adaptés (gants, masque...)
  • Appliquer les bonne pratiques d'hygiène (se laver les mains au savon avant le repas, ne pas boire, manger ou fumer pendant le travail)
  • Ranger et laver les vêtements de travail séparement des autres vêtements
  • Tenir à jour ses vaccins.
 

   Circonstances :  

  • Travail à proximité de réseaux enterrés superficiels lors des travaux paysagers
  • Travail à proximité de réseaux aériens lors d'interventions en hauteur et lors d'opération de levage de charges 

 

    Moyens de prévention :
  • Réaliser une identification préalable des réseaux avant le commencement des travaux (procédure DT - DICT)
  • Respecter les consignes de sécurité fournis par l'exploitant. (exemple :  si l’exploitant ne peut pas mettre hors tension une ligne électrique aérienne, respecter la distance de sécurité est de 3 mètres si la tension < 50 000 volts et de 5 mètres si la tension > 50 000 volts. Pour les lignes électriques enterrées, la distance de sécurité avec les engins est de 1,5 mètre.)
  • Informer et former les travailleurs aux risques liés aux travaux à proximité des réseaux
     
 

   Circonstances :

  • Utilisation du véhicule personnel pour se rendre au travail
  • Utilisation du véhicule de l'entreprise pour se rendre sur le chantier

 

   Moyens de prévention :
  • Véhicules équipés des dispositifs de sécurité (ABS, airbags, ESP...)
  • Entretien régulier de l'état des véhicules
  • Contrôle quotidien de l'état des véhicules
  • Préparation du trajet avant de partir
  • Respect des bonnes pratiques de chargement (charges, arrimages intérieurs et extérieurs...)
  • Sensibilisation des salariés au risque routier et aux mesures de sécurité
  • Contrôle par le chef d'entreprise que chaque conducteur est titulaire du permis de conduire.
 

   Circonstances :

  • Travail dans des températures basses (hiver)
  • Travail dans des températures hautes (été).

 

   Moyens de prévention :
  • Froid : Fournir des vêtements chauds adaptés aux travaux à réaliser
  • Froid : Donner la possibilité d'avoir accès à des boissons chaudes
  • Chaud : Lorsque cela est possible, aménager les horaires de travail pour éviter les périodes de fortes chaleur dans la journée
  • Chaud : Fournir 3L d'eau par salarié par jour.

 

  Outils et solutions

Pour vous accompagner dans la maîtrise de vos risques, IRIS-ST met à votre disposition des outils que vous pouvez utiliser et vous approprier. Ces outils sont disponibles dans la rubrique "BOITE A OUTILS".

  • Mémos prévention - paysage
  • Mémos prévention par risques
  • Document unique
  • PPSPS
  • Plan de prévention
  • Protocole de sécurité
  • Documents liés aux échafaudages
  • Registre de sécurité
  • Affichage obligatoire
  • Formulaires en cas d'accident...