Pourquoi faire de la prévention
 
  Intérêt humain 

 
Une démarche de prévention permet d'assurer la santé et la sécurité des salariés en améliorant les conditions de travail. Ainsi, elle vise à éviter :
 
     - Les atteintes corporelles,altération parfois irréversible de la santé, voire les décès
     - Les incapacités de travail temporaires ou permanentes
     - L'impact psychologique d’un accident sur la victime et son entourage
 
 
 
  Intérêt social
 
Améliorer les conditions de travail contribue à favoriser le dialogue au sein de l'entreprise car cela vise à prendre soin de la santé de chacun et à mieux travailler ensemble.
 
La prévention contribue également à améliorer l'image de la profession et de l'entreprise, ce qui constitue un facteur d'attractivité de l'entreprise à l'embauche et de fidélisation des salariés.
 
Une étude réalisée par l'INRS montre qu' un enseignement auprès des jeunes, en santé et sécurité au travail réduit significativement la sinistralité chez les moins de 25 ans. Téléchargez l'étude ici
 
 
  Intérêt économique
 

La prévention des accidents du travail est un enjeu économique pour les entreprises. En effet, les entreprises artisanales (< 20 salariés) cotisent pour les AT/MP auprès de la Sécurité Sociale sous un régime dit "collectif". Le taux de cotisation est défini en fonction de l'activité de l'entreprise (selon leur code risque) et s'applique à la masse salariale. Consultez le barème des taux collectifs 2018.
 
Mais pour l’entreprise, de nombreux autres coûts indirects s’ajoutent aux cotisations tels que :
 
     - le temps nécessaire pour secourir le blessé et effectuer les formalités administratives
     - le retard de chantier ou de production en atelier
     - le coût de remplacement éventuel du blessé
     - la casse éventuelle de matériel ou d’équipements
     - la dégradation de l’image de l’entreprise
 
Cas particulier des artisans travaillant seuls :
Ils relèvent du régime de sécurité sociale des travailleurs indépendants. A cet effet, ils bénéficient de prestations en cas d'accidents ou de maladies (indemnités journalières, pension pour invalidité...) par l'intermédiaire du régime de sécurité sociale des travailleurs indépendants. Les cotisations sont proportionnelles au revenu de l'activité indépendante, avec un montant minimal en cas de revenu faible ou déficitaire. Chaque cotisation est affectée d'un taux de cotisations.
 
 
Approche économique de la prévention : quand la sécurité rime avec productivité
 
La plupart des chefs d’entreprise considèrent que la prévention représente un coût net pour l’entreprise. L’OPPBTP prouve désormais que les actions menées en entreprise en faveur de la prévention et de l’amélioration des conditions de travail sont en réalité des facteurs économiques positifs pour l’entreprise : gain de temps, meilleure efficacité, gain de qualité…
     


       
 

Téléchargez le guide OPPBTP Prévention et performance - Une approche économique de la prévention 

 
La prévention rend l’entreprise plus sûre, mais aussi plus performante et plus compétitive : éviter les accidents de travail est donc un réel enjeu.
 
 
  Intérêt financier
 
Les accidents du travail et les maladies professionnelles ont un coût pour l’entreprise. Selon la gravité des blessures ou des atteintes, ces montants peuvent être très importants.
 
Exemple :
coût moyen d’un AT avec arrêt : 3 000 €
coût moyen d’une MP avec arrêt : 12 000 €
coût moyen d’un AT avec incapacité permanente > 10 % : 70 000 €
coût moyen d’une MP avec incapacité permanente > 10 % : 167 346 €
coût imputé pour un mortel : 456 379 €
*Source CARSAT Normandie 2011
 
Ces coûts sont d’autant plus lourds pour les entreprises lorsqu’ils induisent :
 
          - des rentes d’incapacité
          - des indemnités en capital si faute inexcusable
          - des licenciements pour inaptitude
 
 

 

  Intérêt juridique
 
La réglementation fixe de nombreuses règles et responsabilités en matière de sécurité. En cas de non-respect, les chefs d’entreprises et les salariés peuvent engager leur responsabilité pénale et civile.
 
Cliquez ici pour voir les droits et devoirs des chefs d’entreprise

Cliquez ici pour voir les droits et devoirs des salariés