Les acteurs de la prévention
Au-delà du chef d’entreprise et des salariés, de nombreux autres acteurs jouent un rôle en matière de prévention.
 
 Au sein de l’entreprise
 
La conjointe 
Lorsqu’elle joue un rôle dans le fonctionnement de l’entreprise, la conjointe est un acteur clé de la prévention. En effet, en assurant le suivi des salariés en lien avec le chef d’entreprise, elle peut contribuer à définir les priorités d’action en matière de prévention et  à instaurer un dialogue privilégié avec les salariés. Elle est donc un maillon essentiel pour contribuer à l’amélioration des conditions de travail dans l’entreprise.
 
Les délégués du personnel
En tant que représentants, les délégués du personnel permettent de faire remonter des besoins en matière de prévention et ainsi, contribuer à l’amélioration des conditions de travail.
 
Le chargé de prévention
Depuis 2012, chaque entreprise employant au moins 1 salarié a l’obligation de désigner un « référent prévention ». Cet interlocuteur a pour rôle d’aider le chef d’entreprise à la prévention des risques en sensibilisant ses collègues, en se tenant au courant des bonnes pratiques et en mettant en place des actions. Ce référent peut être un salarié de l’entreprise (si un salarié est jugé compétent sur les questions de prévention et s’il est volontaire) ou bien un intervenant extérieur (OPPBTP ou Service de santé au travail). Dans la grande majorité des entreprises artisanales, le recours à un intervenant externe semble être le moyen le plus réaliste et efficace pour l’employeur de respecter ses obligations. Pour en savoir plus sur le chargé de prévention, consultez le dossier "Chargé de prévention" sur le site de l'OPPBTP 
 
 
 En dehors de l’entreprise 
 


Le Service de Santé au Travail
Chaque entreprise ayant au minimum 1 salarié doit adhérer à un service de santé au travail (médecine du travail). A noter : L’inscription du chef d’entreprise  (s’il n’est pas salarié) n’est pas obligatoire, mais il est fortement recommandé. En plus des visites médicales, ce type d’organisme dispose d’experts prévention (IPRP) pouvant intervenir dans les entreprises pour les aider à améliorer les conditions de travail.
 
LA CARSAT (CRAMIF pour l’Ile-de-France)
Anciennement CRAM, la CARSAT réalise des actions de conseil et de contrôle sur l’application des bonnes pratiques de prévention dans les entreprises.
 
La DIRECCTE - Inspection du Travail
L’inspection du travail est un service de la DIRECCTE dont la mission est de contrôler la bonne application du code du travail et d’informer les entreprises sur leurs obligations. Sur le terrain, ce sont les inspecteurs du travail ou des contrôleurs du travail qui sont en lien avec les entreprises.
 
L’IRIS-ST
Dédié aux entreprises artisanales du BTP, l’IRIS-ST est le partenaire prévention des artisans. Il développe est met à disposition des outils adaptées, destinés à améliorer les conditions de travail en lien avec les réalités du terrain.
 
L’OPPBTP
L’OPPBTP est l’organisme de la branche du BTP en matière de prévention dont les trois missions consistent à conseiller, former et informer. L’OPPBTP propose notamment quelques dispositifs destinés aux entreprises artisanales. (Action DU, formation des conjointes, subvention…)
 
L’INRS
Son rôle est d'effectuer des études et recherches et d'apporter son assistance, en particulier par la formation et l'information, en vue d'améliorer la prévention des accidents du travail et des maladies professionnels dans tous les secteurs d’activité.
 
L’ARACT
L’ARACT intervient en appui des projets d'entreprises en les aidant à mettre en place des méthodes de travail et des solutions adaptées. Son équipe opérationnelle conduit des interventions généralistes sur les questions relatives au travail, la gestion des ressources humaines et à l’organisation.
 
D'autre structures peuvent également aider les entreprises artisanales sur les questions de prévention : les organisations professionnelles, les mutuelles, le RSI (pour les travailleurs indépendants)...