Base vie/Cantonnement

Les installations d’hygiène et de vie sur les chantiers contribuent à préserver la santé et assurer le bien-être des salariés durant toute la durée des travaux. La mise à disposition de ces installations fait l’objet d’une réglementation spécifique et relève de la responsabilité du chef d’entreprise.

 

 

La mise en œuvre d’installation d’hygiène et de vie varie en fonction :

  • de la durée du chantier inférieure à 4 mois ou supérieure ou égale à 4mois,
  • du nombre de salariés,
  • des contraintes du site.

Le Code du travail prévoit des dispositions réglementaires spécifiques pour les chantiers inférieurs à 4 mois.

Pour les entreprises deux solutions s’offrent à elles, soit l’acquisition ou la location d’installations.

  

 
 
 

 

Durée inférieure à 4 mois

Durée égale ou supérieure à 4 mois

WC

 Entrée séparée de l’entrée principale

Hommes et femmes séparés

Installer 1 urinoir et 1 cabinet pour 20 hommes et 2 cabinets pour 20 femmes

Mettre une poubelle pour garniture périodique dans les toilettes des femmes

Mettre du papier toilette à disposition

Etre éclairé, aéré et chauffé pendant la saison froide

Sol et parois imperméables

Nettoyer et vidanger une fois par jour

Les portes des WC doivent être munies d’un dispositif de fermeture intérieur décondamnable de l’extérieur

Les WC peuvent ne pas avoir de poste d’eau

 Au moins un cabinet doit disposer d’un poste d’eau

Lavabos

 Eau potable et à température réglable

Savon, moyens de séchage mis à disposition

Si l’eau courante ne peut pas être installée prévoir un réservoir d’eau potable pour alimenter les lavabos ou rampes à raison d’1 orifice pour 10 travailleurs.

1 lavabo pour 10 travailleurs

 

Douches

 Obligatoire lors de travaux insalubres ou salissants (ex : présence de plomb ou d’amiante)

Eau à température réglable

Toujours les garder propres

Local réfectoire si les salariés prennent leur repas sur le chantier

Sièges et tables en nombre suffisant

Moyens de conservation et de réchauffage des repas

Eau potable fraiche

Aération et chauffage en hiver

Un extincteur

Nettoyage du lieu et des équipements après chaque repas

Vestiaire

Disposer de sièges en nombre suffisant

Etre éclairé, aéré et chauffé

Etre nettoyé 1 fois par jour

Interdire le stockage de produit dangereux

Séparer les vestiaires hommes et femmes

Des patères en nombre suffisant peuvent remplacer les armoires individuelles

Disposer d’armoires individuelles inflammables

 
 
  

Il existe des installations fixes comme les bungalows de chantier ou des installations mobiles qui peuvent être tractées par un véhicule utilitaire : les roulottes de chantier. Ces dernières sont autorisées pour les chantiers inférieurs à 4 mois.

Attention le salarié en charge de conduire le véhicule tracteur doit disposer du bon permis.

 

 

Pour les chantiers inférieurs à 4 mois il est possible d’investir :

  • dans des véhicules utilitaires spécialement aménagés dont l’aménagement répond aux exigences réglementaires.

  • d’équiper un camion de chantier de casiers servant de rangement et de vestiaire clairement identifiés et séparés de la zone utilisée pour transporter le matériel.

 

Concernant les petits chantiers, notamment chez les particuliers, la base de vie n’est pas indispensable à condition que les salariés disposent :

  • d’un accès gratuit et illimité aux toilettes

  • d’un point d’eau

  • d’un lieu pour déposer du matériel et leurs vêtements et idéalement qu’ils puissent utiliser une micro-onde.

En ville, si le chef d’entreprise à l’impossibilité d’installer des toilettes, il peut mettre à disposition de ses salariés les toilettes publiques à conditions de veiller à leur propreté et qu’elles disposent de papier toilette, d’un point d’eau et de moyen de nettoyage et séchage des mains.

 

Pour le bien-être des salariés et que les locaux durent longtemps, il est important de les entretenir et de les nettoyer. Les sanitaires doivent-être nettoyés et désinfectés une fois par jour. Les sanitaires autonomes doivent-être vidangés une fois par semaine. En ce qui concerne le nettoyage des installations, il peut être réalisé par un salarié ou le chef d’entreprise ou par une entreprise de nettoyage.